"Faites une pause en cas de fatigue"

Antoine Griezmann sensibilise les conducteurs au risque de somnolence au volant sur l’ensemble du réseau VINCI Autoroutes, dans le cadre de la campagne #3500LIVES lancée par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) en partenariat avec JCDecaux

Alors même que la somnolence au volant constitue la 1ère cause d’accident mortel sur autoroute, près de 3 conducteurs européens sur 4 (74 %) ne respectent pas la recommandation d’un temps d’arrêt toutes les deux heures durant leurs trajets[1]. À la veille des départs en vacances, la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable et la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) ainsi que ses clubs affiliés s’associent pour déployer durant tout l’été une vaste campagne de prévention du risque de somnolence au volant, portée par Antoine Griezmann et diffusée en français et en anglais sur l’ensemble des aires du réseau VINCI Autoroutes. La sensibilisation aux risques liés à l’envoi de SMS au volant, portée par Pharrell Williams, et la recommandation d’utiliser des sièges adaptés aux enfants, portée par Michelle Yeoh, complètent ce dispositif, qui sera déployé au total sur 870 panneaux répartis sur plus de 300 aires.

Retrouvez ici le message d'Antoine Griezmann 

Savoir s’arrêter avant de s’endormir…

Du 7 juillet au 31 août 2017, « Faites une pause en cas de fatigue / Stop when you’re tired », le message de prévention porté par Antoine Griezmann dans le cadre d’une campagne mondiale de sécurité routière baptisée #3500LIVES[2] (#3500 vies) sera affiché en français et en anglais sur l’ensemble des aires du réseau VINCI Autoroutes. L’attaquant de l’équipe de France et de l’Atlético de Madrid rappelle aux conducteurs l’importance de faire une pause régulière pour prévenir la somnolence au volant, alors que ceux-ci s’arrêtent en moyenne après 3h14 de conduite, au lieu des 2 heures recommandées.

Bernadette Moreau, déléguée générale de la Fondation VINCI Autoroutes, rappelle que la prévention de la somnolence repose sur des bonnes pratiques simples : partir reposé, à l’inverse de 81 % des conducteurs européens, qui se couchent plus tard ou se lèvent plus tôt que d’habitude avant un long trajet ; faire des pauses toutes les deux heures, une recommandation non respectée par 74 % des conducteurs européens1 ; enfin,  être attentifs aux signes avant-coureurs de  somnolence, qui indiquent qu’il faut s’arrêter dans les plus brefs délais  : « Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas d’alternative à la pause. Rien ne sert par exemple d’écouter de la musique, ou pire encore, de téléphoner pour essayer de rester éveillé. Le seul remède efficace pour lutter contre la somnolence, qui est un phénomène physiologique, c’est de dormir. D’où l’importance de faire entrer la pratique de la sieste dans les habitudes des conducteurs ».

Jean Todt, Président de la FIA, se réjouit de ce partenariat avec la Fondation VINCI Autoroutes : « Pendant la période estivale dans les semaines et les mois qui viennent, des millions d’automobilistes vont parcourir de longues distances sur les routes de France. Je suis très heureux que la Fondation VINCI Autoroutes soutienne notre nouvelle campagne pour la sécurité routière visant à sensibiliser les usagers de la route aux Règles d’Or de la FIA. Il est important de rappeler les risques liés à la somnolence au volant et la nécessité de faire des pauses régulières durant le trajet ».

Pour permettre aux conducteurs d’adopter cette bonne pratique, la Fondation VINCI Autoroutes met à leur disposition durant tous les week-ends de l’été des « Espaces sieste » destinés à favoriser une pause réparatrice.

Carte des "espaces sieste" de la Fondation VINCI Autoroutes

Bien attacher ses enfants avec des sièges adaptés et proscrire les SMS au volant

Les panneaux des aires du réseau VINCI Autoroutes accueilleront également deux autres messages de prévention essentiels lors des longs trajets estivaux : « Utilisez un siège adapté pour vos enfants / Use a child safety seat », une recommandation portée par l’actrice, productrice et Ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Michelle Yeoh, et « N’envoyez pas de message en conduisant  / Don’t text and drive », un message porté par l’auteur-compositeur et interprète américain Pharrell Williams. Les études menées par la Fondation VINCI Autoroutes révèlent en effet que plus d’1 parent sur 5 (22 %) ne vérifient pas systématiquement si leurs enfants sont bien attachés à l’arrière[3], et que près d’1 conducteur français sur 3 (29%) et même 49 % des moins de 35 ans envoient ou lisent des SMS et des mails au volant[4].

 

Retrouvez ici le message de Michelle Yeoh



[1] Baromètre de la conduite responsable, édition 2017 – IPSOS – Fondation VINCI Autoroutes

[2] En référence aux 3500 personnes qui perdent la vie chaque jour sur les routes dans le monde.

[3] Enquête « Les parents au volant, des exemples pour leurs enfants ? », 2015 – IPSOS - Fondation VINCI Autoroutes

[4] Baromètre européen de la conduite responsable, édition 2017– IPSOS – Fondation VINCI Autoroutes.

06 Juillet 2017