Une thérapie efficace à distance pour traiter les cauchemars chroniques d'origine traumatique

17 Janvier 2020

La Fondation VINCI Autoroutes publie une étude scientifique portant sur le traitement, par psychothérapie réalisée à distance, des cauchemars chroniques.

Cette méthode, basée sur l’entraînement à l’imagerie mentale visuelle (IRT*), consiste à transformer un cauchemar en rêve présentant un contenu positif. Coordonnée par Benjamin Putois, docteur en sciences cognitives et psychothérapeute clinicien, avec l’Association nationale de promotion des connaissances sur le sommeil (Prosom), cette étude confirme notamment l’efficacité de l’IRT pour supprimer ou réduire les cauchemars chroniques des personnes ayant été victimes ou témoins d’évènements traumatisants tels que, par exemple, les accidents de la route.

Elle fait également apparaître une amélioration de la qualité du sommeil et du bien-être des participants. Mise en œuvre pour la première fois en France en visio-consultation, cette méthode a été appliquée à 48 patients répartis sur 28 départements.

Pour la Fondation VINCI Autoroutes qui a financé cette étude, ces résultats probants permettent d’envisager, d'une part un meilleur accès à ce type de soins quel que soit son lieu de résidence, et d'autre part, de réduire l'exposition au risque de somnolence au volant pour les personnes victimes de cauchemars chroniques grâce à l’amélioration de leur sommeil.

 

=> Retrouvez les résultats complets dans le communiqué de presse disponible ici

=> Benjamin Putois, coordinateur de l'étude, nous explique la méthode et les enseignements de l'étude : vidéo accessible ici

=> Bernadette Moreau, Déléguée générale de la Fondation VINCI Aurtoroutes, explique les perspectives qu'ouvre cette étude pour le sommeil et la séucrité routière : vidéo accessible ici

=> Plus d’informations : https://www.imaginerever.org/

 

*Imagery rehearsal therapy